X Fermer

Huile végétale vierge de Melon d'eau du Kalahari

Procédé d’obtention : Première pression à froid

Organes pressés : Pépins

Nom botanique : Citrullus vulgaris

Autres dénominations : Citrullus lanatus, Melon d'eau, Melon du Kalahari

Qualité : 100% pure et naturelle, vierge, première pression à froid, sans aucun traitement chimique

Potentiel oxydatif :

En savoir plus sur le potentiel oxydatif des beurres et huiles...

Pays d'origine : Namibie

Culture : Sauvage 

Zoom : Melon d'eau du Kalahari et développement durable

En achetant cette huile de melon du Kalahari directement à un producteur namibien, nous apportons notre soutien aux filières de production locale.
La coopérative agricole à qui nous achetons cette huile, travaille avec plus de 3000 personnes dont 95 % de femmes provenant de régions rurales marginalisées du nord de la Namibie. Elles récoltent des graines de melon et les revendent au producteur d'huile namibien. Ce commerce leur garantit une source de revenu permanent leur permettant d'améliorer leurs conditions de vie.

Date de pression :  Janvier 2013 (lot OHV0218), Septembre 2013 (lot OHV0345)

A utiliser de préférence avant fin : Janvier 2015 (lot OHV0218), Septembre 2015 (lot OHV0345)
Remarque : sur l'étiquette, le numéro de lot est suivi d'une lettre indiquant la série de conditionnement

Propriétés Organoleptiques :

  • Aspect : liquide huileux très fluide
  • Couleur : jaune clair
  • Odeur : très douce de noix
  • Toucher : sec, pénètre rapidement sans laisser de film gras

Densité : 0.91 - 0.93

Indice de saponification : 180-200

Conditions de conservation : Huile sensible à l'oxydation. A conserver dans un endroit frais (< 20°C) à l'abri de l'air et de la lumière.)

Composition en acides gras - Chromatographie phase gaz du lot OHV0345 :

  • Acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F : acide linoléique (oméga-6) (59.13%)
  • Acides gras mono-insaturés (AGMI) : acide oléique (oméga-9)(14.97%)
  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (10.81%)et acide stéarique (7.83%)

Composition en acides gras - Chromatographie phase gaz du lot OHV0218 :

  • Acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F : acide linoléique (oméga-6) (63.16%)
  • Acides gras mono-insaturés (AGMI) : acide oléique (oméga-9)(14.66%)
  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (10.40%) et acide stéarique (8.88%)

Zoom sur les oméga 3 et 6 : Les oméga-3 et les oméga-6 sont classés acides gras essentiels, car l'organisme humain ne peut les produire. Un apport extérieur est donc indispensable. Les oméga-6, représentés par l'acide linoléique entrent dans la composition des céramides. Ils participent à la reconstitution des lipides épidermiques et interviennent dans la fluidité membranaire. L’acide linoléique permet de limiter les pertes hydriques de la peau tout en présentant des qualités adoucissantes et nutritives. Les oméga-3 (acide gamma-linolénique), en plus de maintenir l'élasticité de la peau, sont largement impliqués dans les processus anti-inflammatoires : ils atténuent les rougeurs et calment les irritations.

Le Kalahari est une région très aride située à cheval entre trois pays : la Namibie, l'Afrique du sud et le Boswana. Ce désert broussailleux héberge encore une population de Bochimans dits "Bushmen" qui furent les premiers habitants de l'Afrique australe. Le terme Kalahari signifie en langue locale, "lieu sans eau". C'est donc sur cette terre extrêmement aride qu'il faut chercher l'ancêtre de notre pastèque : le melon d'eau du Kalahari. Alors que la pastèque possède une chair rouge et douce, le melon du Kalahari se distingue par une chair jaune/verte plutôt amère.

Ce fruit est très précieux pour les Bochimans puisque grâce à l'eau qu'il contient, il est possible de vivre 6 semaines sans autre apport d'eau dans le désert en pressant la pulpe selon un rituel spécifique. Durant ce processus, les graines du melon sont mises de côté. Elles sont très appréciées des populations locales en tant que collation riche en protéines et surtout pour leur huile réputée pour ses vertus et son usage alimentaire.

Traditionnellement utilisée comme soin nourrissant pour protéger la peau du soleil et assurer un teint sans défaut, l'huile de melon d'eau du Kalahari entre également dans la composition des savons. Aujourd'hui on la retrouve dans de nombreux produits cosmétiques pour ses vertus antioxydantes et restructurantes.

  Propriétés
  • Régénérante et restructurante.
  • Régule l'hydratation de la peau et la production de sébum.
  • Protectrice et adoucissante.
  • Participe à l'intégrité des parois cellulaires et à la souplesse de la peau.
  • Très facilement absorbée par la peau, effet "non gras".
  • Réputée pour apporter un beau teint aux peaux mates.
Indications
  • Soin des peaux matures
  • Peaux fatiguées, déshydratées, abîmées
  • Peaux déséquilibrées, mixtes ou à tendance grasse
  • Soins des peaux noires et mates
Utilisations
  • Une émulsion réparatrice anti-âge
  • La confection d'un soin équilibrant, régénérant et assouplissant
  • Un soin massage ou la confection d'une gamme de crème "ethnique"
  • Confection de savons

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale
C. à C. = Cuillère à café
C. à S. = Cuillère à soupe
Mode d'emploi et conseils d'utilisation
  • S'utilise pure ou mélangée avec des huiles essentielles ou d'autres huiles végétales en guise de crème de jour ou de nuit.
  • En raison des éventuels risques d'oxydation liés à la sensibilité de cette huile végétale, nous vous recommandons d'ajouter de la vitamine E avant chauffage pour incorporation dans une émulsion.
Synergies
  • Huiles essentielles de Sauge sclarée et de Cèdre pour réguler la production de sébum
  • Huiles essentielles de Bois de rose et Palmarosa comme soin anti-âge
  • Huile essentielle de Ciste ladanifère comme raffermissant
  • Huile essentielle de Camomille allemande comme adoucissant

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "maison"

Hygiène irréprochable en 3 points :

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique. Minimisez les contacts avec la crème ou le lait et préférez des flacons pompes aux pots. Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre. Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel. Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois. Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.
Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

- La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
- Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
- Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
- Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
- Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
- Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recette de cosmétique maison "active" de l'équipe de formulation cosmétique AROMA-ZONE :

Correcteur anti-cerne et imperfections à l'huile essentielle de Lavande (réf : J44395/E2 optimisation du 26/06/09)

Coût :
~1,2€ pour 10 ml

Difficulté de réalisation :
débutant / avancé / confirmé

Temps de réalisation :
30 minutes

Durée de conservation :
~3 mois *

Documents à imprimer avant de commencer votre préparation :

Mises en garde et précautions Préparer son matériel et ses contenants vides Etiqueter son produit et enregistrer la traçabilité Utilisation des pipettes et manipulation des produits visqueux

Proposition de flaconnage : Mini poudrier 5 ml (sans tamis).

Matériel nécessaire (en vente sur Aroma-Zone) :

  • Mini-fouet Aroma-Zone
  • Eprouvette graduée de 10 ml + set de 5 cuillères doseuses inox Ou Balance de précision
  • Mini-mortier muni de son pilon

Ingrédients :

Phase Quantité totale souhaitée :   % ~10 ml
(avec balance)
~10 ml
(avec éprouvette)
A - Beurre de Karité : 25,00 4 g 4,5 ml
B - Huile végétale de Melon du Kalahari : 19,40 3,1 g 3,4 ml
C - Oxyde de Zinc : 43,40 6,9 g 9 cuillères TAD + 2 cuillères PINCH
C - Ocre Jaune : 8,00 1,3 g 2 cuillères TAD + 1 cuillère SMIDGEN
C - Ocre Rose : 2,00 0,3 g 1 cuillère DASH
D - Huile essentielle de Lavande Vraie : 2,00 0,3 g 0,3 ml
soit 12 gouttes
D - Vitamine E : 0,20 0,03 g
soit 1 goutte
0,03 ml
soit 1 goutte
Les cuillères sont arasées : pour cela, passez une spatule ou une lame de couteau sur la cuillère pour éliminer l'excès de produit.

Mode opératoire :

Si vous n’avez pas de balance :
1/ Faites fondre au bain-marie à feu doux une cuillère à soupe de phase A (beurre de karité). Retirez du feu puis prélevez le volume nécessaire et précis de beurre avec une éprouvette et transférez-le dans un récipient.
Si vous avez une balance :
1/ Faites fondre au bain-marie à feu doux la quantité exacte de phase A (beurre de karité) puis retirez du feu.
2/ Transférez la phase B (huile végétale de melon) dans la phase A fondue puis mélangez le tout soigneusement à l'aide du mini-fouet Aroma-Zone.
3/ Transférez votre mélange A + B dans un mortier puis ajoutez la phase C (oxyde de zinc + ocre jaune + ocre rose).

4/ Broyez l'ensemble au mortier afin d'obtenir une préparation lisse et de couleur homogène.
5/ Ajoutez enfin la phase D (huile essentielle de lavande + vitamine E) et mélangez afin d'homogénéiser.
6/ Coulez votre préparation dans son pot puis laissez prendre quelques heures avant utilisation.

Utilisation :

Ce correcteur gras anti-cerne, anti-imperfection et régulateur de sébum à l'huile essentielle de lavande s'applique à l'aide du doigt ou d'un pinceau en tapotements légers sur l'ensemble des zones concernées jusqu'à pénétration complète du produit.
Stockez votre pot à l'abri de la lumière et de la chaleur.
* Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d'hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 3 mois.

Pour aller plus loin, consultez :
La liste des recettes Aroma-Zone

Formules tirées d'ouvrages de référence en aromathérapie et en cosmétique naturelle :
HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

1. Crème déodorante à la mandarine verte (S. Macheteau) :

  • HV Melon de Kalahari : 25 ml
  • Hydrolat d'Hamamélis (astringent) : 15 ml 
  • Cire de mimosa : 1g
  • Lécithine de soja : 1 cuillère à moka
  • Glycérine végétale : 1 cuillère à moka
  • HE Mandarine verte : 8 gouttes
  • HE Palmarosa : 8 gouttes
  • HE Citron (antiseptique) : 4 gouttes
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 6 gouttes
  • Vitamine E : 2 gouttes

Utilisation : Versez dans un bol l'huile végétale de melon et la cire de mimosa, puis faites-les chauffer au bain-marie. Retirez du feu dès que la cire est fondue. Incorporez progressivement et par petits filets l'hydrolat d'hamamélis. Ajoutez la lécithine de soja pour donner une belle consistance et la glycérine végétale pour ses effets adoucissants. Ajoutez enfin les huiles essentielles, la vitamine E naturelle et l'extrait de pépins de pamplemousse en mélangeant bien, puis verser la crème dans le flacon roll-on.

2. Sérum rééquilibrant au melon du Kalahari (S. Macheteau) :

  • HV Melon de Kalahari : 5 ml
  • HV Jojoba : 5 ml
  • HE Pamplemousse : 3 gouttes
  • HE Ylang-ylang : 3 gouttes

Utilisation : Versez dans un petit roll-on les huiles végétales de Melon du Kalahari et de Jojoba. Ajoutez les huiles essentielles de pamplemousse et d'Ylang-Ylang. Secouez vigoureusement le flacon.

 

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmées par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez un médecin.


INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES :

1.Documentations fournisseurs
2. Lazos, E. S. (1986) Nutritional, Fatty acid, and Oil Characteristics of Pumpkin and Melon Seeds. Journal of Food Science, 51 (5): 1382.
3. "90 recettes de beauté bio à faire soi-même" de Sophie Macheteau
Retour à l'accueil

Laboratoires HYTECK - Aroma-Zone - 42, avenue Julien - 63000 Clermont Ferrand - FRANCE
http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com

Ceci est une œuvre originale Aroma-Zone - Tous droits réservés.